• Facebook Clean

 Créé avec Wix.com

Les images du bandeau représentent : la cathédrale de Bourges, le tympan de Conques, l'abbaye de Chaalis, la Charité-sur-Loire, un chapiteau de Plaimpied-Givaudins.

ELEMENTS BIOGRAPHIQUES

Née à Paris en 1973, Raphaëlle Maraval a suivi des études d’histoire, après hypokhâgne-khâgne, à l’université Pierre Mendès France de Grenoble (maîtrise obtenue en 1997).

Elle fait son entrée dans le monde professionnel l’année suivante.

 

En 2001, elle épouse Florent Maraval, arrière-petit-neveu d’Emile Mâle (son arrière-grand-mère, Germaine Granier est la sœur de Marguerite Mâle, elle-même épouse de l’historien d’art).

A l’époque, elle ne connaît Emile Mâle que de nom, pour son ouvrage le plus célèbre, L’Art religieux du XIIIème siècle en France, Étude sur l’iconographie du Moyen Âge et sur ses sources d’inspiration (1898).

 

En 2008, Gilberte Mâle, cadette d’Emile Mâle, meurt, plus de 30 ans après son frère Pierre (1900-1976) : aucun d’eux n’a laissé d’enfant. Aussi décide-t-elle de faire de Florent, dont elle était proche, le titulaire du droit moral de l’œuvre d’Emile Mâle. Elle compte sur lui pour faire vivre la mémoire de son père, tâche à laquelle elle a œuvré elle-même toute sa vie durant.

 

Raphaëlle décide alors de se plonger dans l’œuvre d’Emile Mâle : elle commence par lire ses Souvenirs, publiés en 2001. Coup de cœur ! Elle poursuit par L'Art religieux du XIIIème siècle en France… : définitivement séduite, elle décide de reprendre ses études d’histoire, interrompues 12 ans auparavant, pour faire un mémoire de master 2 sur son aïeul par alliance.

 

Ce                   qui porte sur « Le patriotisme dans l’œuvre d’Emile Mâle », voit le jour après deux années de travail acharné : elle le soutient en septembre 2011 à l’Université Paris IV-Sorbonne et obtient une mention très bien.

Elle poursuit ses recherches pendant six années dans le but de publier une thèse sur Emile Mâle. Parallèlement, elle donne de nombreuses conférences dans l’Allier, terre natale de Mâle, et écrit des articles.

 

Contrainte d’interrompre sa thèse pour reprendre une activité salariée, en 2018, comme journaliste, elle continue néanmoins ses activités de conférencière et de rédactrice d’articles.

Elle espère pouvoir mener à bien cette thèse qui lui tient à cœur, dans quelques années !

 

N’hésitez pas à prendre contact avec elle si vous souhaitez organiser une conférence sur Emile Mâle, publier un article, ou faire visiter le musée Emile Mâle de Commentry…

Mémoire de master 2 sur Emile Mâle

 

En septembre 2011, Raphaëlle Maraval a soutenu à l’Université Paris IV-Sorbonne, sous la direction de Jacques-Olivier Boudon (en savoir plus), un mémoire de Master 2 intitulé « Le patriotisme dans l’œuvre d’Emile Mâle » (205 pages).

 

Si vous souhaitez vous procurer ce mémoire, vous pouvez :

 

  • le consulter à la bibliothèque de l’Institut de France, 23 quai de Conti, à Paris 6ème sous la cote TH 157 : lien vers leur site ICI.

  •  le commander pour 10 euros (frais d’impression et frais postaux) auprès de son auteur :